Faithlife Sermons

Confiance en toutes circonstances

Sermon  •  Submitted
0 ratings
· 23 views
Notes
Transcript
Sermon Tone Analysis
A
D
F
J
S
Emotion
A
C
T
Language
O
C
E
A
E
Social
View more →
Nous pouvons faire confiance à Dieu avec nos vies parce que son objectif pour nous est le plus grand et plus bel objectif possible. Et il a les outils et le pouvoir d’y parvenir!
Comme c’est souvent le cas avec des versets très connus, ces versets sont malheureusement arrachés de leur contexte. Ou s’ils ne sont pas arrachés, le contexte est à tout le moins amenuisé.
Les versets que nous avons sous les yeux sont souvent utilisés pour essayer de prouver des choses bien précises, chacun des deux versets bien différemment de l’autre:
Le verset 28 est utilisé pour réconforter ceux qui souffrent, en donnant un sens aux tragédies ou aux difficultés de la vie.
Les versets 29-30 sont employés souvent pour défendre la thèse calviniste, selon laquelle Dieu aurait prédestiné ceux qui vont passer l’éternité au ciel, et que cet appel de Dieu pour le salut serait indépendant de la volonté de l’homme. En d’autres mots, l’homme n’a pas de choix; soit il est prédestiné au ciel ou encore il est prédestiné à l’enfer.
J’espère que nous pourrons 1) placer ces versets dans leur contexte; 2) voir comment ces versets s’appliquent à nous, et 3) voir quelles doctrines ils enseignent lorsque nous les approchons par le contexte et la grammaire.
Nous n’allons pas les traverser aujourd’hui. Nous allons prendre le temps de les expliquer pour bien bénéficier de leur enseignement.

I. Comment est-ce que les évènements de ma vie vont se terminer? v. 28

Rappelez-vous que les croyants de Rome, comme ailleurs, vivent la difficulté.
Romans 8:18 NEG
J’estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous.
Romans 8:23 NEG
Et ce n’est pas elle seulement; mais nous aussi, qui avons les prémices de l’Esprit, nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l’adoption, la rédemption de notre corps.
Romans 8:26 NEG
De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables;
Nous avons tendance à mettre des divisions dans le texte de nos Bibles. Dans ma Bible il y a une grande division entre le verset 27 et 28, avec un titre et tout. Mais les anciens manuscrits n’avaient pas cela. Il n’y avait pas de versets. En fait il n’y avait même pas de ponctuation ni d’espaces. Pas de points, pas de virgules, pas d’espaces entre les mots au début, juste des lettres. Le texte était un texte continu, dont la pensée était une suite.
Le verset 27 n’est pas la conlusion d’un thème et le verset 28 n’est pas le commencement d’un nouveau thème. Paul continue sa discussion sur les souffrances et sur l’assurance que nous pouvons avoir dans la souffrance. Il continue sur son thème de la gloire à venir qui sera incomparable avec les souffrances du temps présent. Il continue sa discussion du soupir attendant la rédemption ultime. Il vient juste de dire que parfois il ne nous reste que des soupirs et que l’Esprit les traduit en prières.
Maintenant, Paul enchaine en nous rappelons que toutes ces choses: celles qui font soupirer, celles qui font gémir, celles qui nous poussent à avoir si hâte à la gloire…toutes ces choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu.
Les gens du monde, dans plusieurs cas, sont prêts à tout pour essayer de connaitre ou de deviner l’avenir. Les diseuses de bonne aventure sont faciles à trouver, les horoscopes sont partout, en différentes versions. L’avenir est un sujet qui inquiète et qui fascine.
Certains sont très excités s’ils se font dire un évènement qui va se passer. On pourrait parler longtemps de ces pratiques que la Bible interdit et examiner si ces gens disent la vérité. Mais ce n’est pas le sujet du jour.
La promesse de Dieu n’est pas que nous connaîtrons les évènements à venir. Sa promesse n’est pas non plus que tous les évènements seront “bons” en eux-mêmes. Mais ce que Dieu offre est supérieur!
C’est encore mieux qu’une diseuse de bonne aventure - elle pourrait juste donner des évènements; nous connaissons la conclusion.
Le mot “concourent” est traduit du mot “sunergeo”. Vous reconnaitrez possiblement que le mot “synergie” vient de ce mot. Le mot “sunergeo” veut dire être un co-ouvrier. C’est à dire que tout ce qui nous frappe, que ce soit ce que nous appelons bénédiction ou que ce soit la persécution, toutes ses choses sont co-ouvrières ensemble pour accomplir quelque chose en nous.
A Missed Flight That Changed a Life
On May 25, 1979, Denis Waitley was desperately trying to catch a flight from Chicago to Los Angeles. When he arrived at his gate, they had just closed the jetway. Denis begged them to let him on that airplane. No luck! Out of breath and out of patience, he made his way to the ticket counter to register a complaint and rebook his travel. While he was waiting in line, an announcement came over the airport intercom. AA Flight 191 to Los Angeles had crashed upon takeoff. The engine on the left wing of that DC-10 sepa­rated from the airplane right after takeoff. The unbalanced aerodynam­ics caused the plane to roll, a roll from which it could not recover. All 271 people on board died in the crash. It was the deadliest aviation accident in United States history. That near-death experience had a life-altering impact on Denis Waitley. Had he been on time, it would have been the last day of his life. Needless to say, he never registered his complaint. In fact, he never re­turned his ticket for Flight 191. He took his paper ticket and put it in a visible place in his office. On difficult days, the days when he felt like throwing in the towel, all it took was one glance at that ticket to regain perspective. That ticket was a constant reminder that every day is a gift.
Personne ne peut prédire les évènemnts de votre vie. Aucune personne. Mais vous pouvez être certains d’une chose: Dieu prend le bon et le mauvais et il se sert de l’un comme de l’autre pour vous rendre semblables à Jésus-Christ.
Comment est-ce que votre vie va se terminer? Cela dépend, mais si vous marchez avec Dieu et marchez par la foi, il va faire quelque chose de bien, c’est à dire vous transformez à l’image de son Fils Jésus-Christ.
Cela dit, il se trouve dans le verset un bout de phrase qui ne reçoit pas l’attention méritée:

II. Est-ce que j’aime vraiment Dieu, donc est-ce que ce verset s’applique à moi?

Le verset 28 est appliqué sans scrupules lorsque quelqu’un qui est chrétien souffre. C’est de bonne foi, mais encore, je vous encourage à regarder le verset dans son environnement de Romains 8!
Maintenant, oui donne sa consolation et sa grâce dans la souffrance. Oui Dieu donne la force de traverser les épreuves. Mais cela n’est pas tout à fait le sens du verset ici.
“Ceux qui aiment Dieu” - de qui est-ce que cela parle, en contexte?
Rappelez-vous que ces gens souffrent beaucoup. La tentation pourrait être forte de faire volte face et de renier le Seigneur pour échapper à la souffrance.
Ceux qui aiment Dieu ce sont ceux qui préfèrent des soupirs inexprimables dans leur difficulté plutôt qu’une vie de compromis et de facilité.
Exemple biblique: L’épître aux Hébreux nous parle de Moïse en disant:
Hebrews 11:24–27 NEG
C’est par la foi que Moïse, devenu grand, refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon; il préféra être maltraité avec le peuple de Dieu que d’avoir pour un temps la jouissance du péché; il regarda l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Egypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération. C’est par la foi qu’il quitta l’Egypte, sans être effrayé de la colère du roi; car il se montra ferme, comme voyant celui qui est invisible.
Donc, nous devons nous poser cette question: Est-ce que je peux invoquer ce verset à chaque fois que j’ai un problème, un châtiment, ou une difficulté?
La réponse n’est pas nécessairement non, mais cela dépend toujours de cette appellation “ceux qui aiment Dieu”.
Rappelez-vous que le mot “aiment” est agapao, et sans vouloir exagérer l’importance de ce mot, il parle d’un amour engagé par juste d’un amour superficiel.
Si votre vie n’est pas engagée envers Christ, il serait hors-contexte de saisir ce verset dans chaque moment de tristesse, surtout lorsque ces tristesses ou désespoirs sont causés par un égarement loin du Seigneur.
Évidemment, même les conséquences de ces égarement, sont un appel à revenir à Christ! Le fils prodigue est revenu à lui-même lorsqu’il était en train de compétitionner avec les pourceaux pour leur nourriture!
Clé: Le poids de ce verset n’est pas sur l’agencement des circonstances. Il est sur l’idée d’aimer Dieu.
En grec original, les concepts les plus importants sont placés au début de la phrase; l’ordre des mots contribue à l’idée principale de la phrase. Voici comment ce verset apparait dans l’original:
Nous savons du reste ceux qui aiment Dieu toutes choses concourent au bien de ceux qui sont appelés selon le dessein.
La meilleure question n’est donc pas, comment est-ce que ces choses vont concourir pour mon bien, mais plutôt est-ce que j’aime Dieu au point d’être prêt à souffrir pour lui?
Ce verset me pousse plus à un auto-examen qu’à un examen de mes circonstances et de leur agencement.
Donc, nous revenons un peu à notre question d’origine ou au thème traditionnel du passage...

III. Pourquoi Dieu veut-il cette synergie de toutes les choses dans ma vie?

La fin du verset nous donne un indice ici: au bien…de ceux qui sont appelés sont son dessein. Et le verset 29 le développe.
Plusieurs personnes sauteraient sur ces mots pour dire, “Voilà, il y a des gens qui sont appelés parce que Dieu l’a décidé.” Ce verset devient donc pour eux un appel irrésistible au salut, mais ça ne parle par de ça dans ce verset.
Nous arriverons au verset 30 dans les prochains dimanches, mais cet appel est un appel à la ressemblance de Jésus-Christ. Romains 8 nous parle de sanctification plutot que de salut simplement.
Dieu désire que les croyants deviennent semblables à son Fils! Nous sommes appelés à devenir comme Jésus, c’est là le dessein de Dieu.
Pourquoi est-ce que Dieu veut faire concourir toutes choses au bien de ceux qui l’aiment d’un amour sincère? Il veut les faire ressembler à Jésus-Christ, pour sa plus grande gloire et pour leur bien!
Nous aurons l’occasion de regarder l’autre raisons plus en détail au verset 29…afin que Christ soit le premier-né entre plusieurs frères.
Bristlecone Pines are fascinating trees that grow in the western mountain regions of the United States. Sometimes as high as two or more miles above sea level, these evergreens may live for thousands of years. The older specimens often have only one thin layer of bark on their trunks. Considering the habitat of these trees, such as rocky areas where the soil is poor and precipitation is slight, it seems almost incredible that they should live so long or even survive at all.
The environmental "adversities," however, actually contribute to their longevity. Cells that are produced as a result of these perverse conditions are densely arranged, and many resin canals are formed within the plant. Wood that is so structured continues to live for an extremely long period of time. One researcher said, "Bristlecone Pines in richer conditions grow faster, but die earlier and soon decay." The harshness of their surroundings, then, is a vital factor in making them strong and sturdy.
Conclusion:
Est-ce que vous aimez Christ au point de choisir Christ au lieu de ce monde, au lieu de la facilité, au lieu du compromis? C’est ce genre de personne qui est en vue dans ce verset.
Tous ceux qui aiment Christ sincèrement peuvent regarder chaque circonstance, bonne ou mauvaise, et peuvent avoir confiance que Dieu établit une synergie entre ces choses pour transformer la personne à l’image de Jésus-Christ.
La question demeure: Est-ce que vous aimez Christ même dans l’épreuve?
Related Media
Related Sermons