Faithlife Sermons

"Si..."

Sermon  •  Submitted
0 ratings
· 1 view
Notes
Transcript
La femme atteinte d’une perte de sang
Matthieu 9.20–22 Darby
Et voici, une femme qui avait une perte de sang depuis douze ans s’approcha par derrière et toucha le bord de son vêtement ; car elle disait en elle-même : Si seulement je touche son vêtement, je serai guérie. Et Jésus, s’étant retourné et la voyant, dit : Aie bon courage, [ma] fille ; ta foi t’a guérie. Et la femme fut guérie dès cette heure.
La guérison de notre cœur
Il guérit ceux qui ont le cœur brisé, Et il panse leurs blessures.
Ezéchiel 34:16 Je chercherai celle qui était perdue, je ramènerai celle qui était égarée, je panserai celle qui est blessée, et je fortifierai celle qui est malade
3 types de “si ”:
1. Le “si” qui révèle la frustration, souvent suivi du passé: Si j’avais...
La frustration est une réponse émotionnelle à l'opposition. Liée à la colère et la déception, elle survient lors d'une résistance perçue par la volonté d'un individu.
Témoignage: J’ai tout dans mon église !
Celui qui vit dans la frustration RESISTE bien souvent à la volonté de Dieu.
2. Le “si” qui révèle la crainte, souvent précédé de “ET” : Et Si...
=> la crainte d’échouer, la peur que Dieu n’exauce pas...
=> Et si ça ne marchait pas
Témoignage: Et si l’Eglise fermait !
Les frères Wright
=> Ils ont construit une machine suffisamment lourde pour contenir des êtres humains et assez légère pour voler dans les airs !
=> Ils ont utilisé les déchets d'un magasin de vélos pour construire des ailes qui ont à jamais changé le monde?
=> ils ont affronté la crainte d’échouer définitivement en refusant le “ET si...”
Les frères Wright savaient que les lois de la gravité leur étaient contraires. Ils savaient que les gens se croyaient fous d’essayer même de créer une machine volante capable de voler à travers les cieux au-dessus de tous les autres. Cependant, ils ont défié les obstacles - et la gravité - en refusant d'abandonner jusqu'à ce qu'ils découvrent de nouvelles lois, principes d'aérodynamique permettant à un engin d'un certain poids se déplaçant à une certaine vitesse de prendre de l'élan et de décoller. Ces pionniers du ciel ont créé une nouvelle norme, un changement de paradigme qui a transformé la vie de manière à transformer notre façon de voyager, de traiter des affaires et de mener une guerre.
=> Les frères Wright savaient que les lois de la gravité leur étaient contraires. Ils savaient que les gens se croyaient fous d’essayer même de créer une machine volante capable de voler à travers les cieux au-dessus de tous les autres. Cependant, ils ont défié les obstacles - et la gravité - en refusant d'abandonner jusqu'à ce qu'ils découvrent de nouvelles lois, principes d'aérodynamique permettant à un engin d'un certain poids se déplaçant à une certaine vitesse de prendre de l'élan et de décoller.
=> Ces pionniers du ciel ont refusé “ET si ça ne marche jamais”
Celui qui vit dans la crainte S’EMPÊCHE d’accomplir la volonté de Dieu.
3. Le “si” qui révèle l'engagement : Si seulement + présent
« perte de sang » = haimorrheo en grec => Hémorragie
« perte de sang » = haimorrheo en grec => Hémorragie
- Les principales cause de l’hémorragie sont de type traumatiques :
Matthieu 9.21 Darby
car elle disait en elle-même : Si seulement je touche son vêtement, je serai guérie.
o Les blessures avec un objet coupant
o Les hémorragies peuvent aussi être causées par un coup, un choc, une chute
Pourquoi un tel message ?
- Beaucoup de frustrations et de peur au milieu de nous
- cette femme a certainement connu ces “si j’avais” et ses “Et si...”
à la « perte de sang » = haimorrheo en grec => Hémorragie nous inspire
=> la « perte de sang » = haimorrheo en grec => Hémorragie
o La femme qui aura un flux de sang pendant plusieurs jours hors de ses époques régulières, ou dont le flux durera plus qu’à l’ordinaire, sera impure tout le temps de son flux, comme au temps de son indisposition menstruelle.
§ souffrances physiques, morales, sociales, financières (avait consulté beaucoup de médecins…)
§ Témoignage de Kim Phuc
Cette photo a fait le tour du monde. On voit Kim Phuc fuyant son village. Elle a neuf ans le 8 juin 1972 quand son village Trang Bang, au sud-Vietnam, est bombardé. Elle s'élance sur la route, hurlant de peur et de douleur. « C’est la prière qui a changé ma vie (…) Ce sont des amis chrétiens qui nous ont appris à prier, à jeûner, à méditer et c’est au fil de ma communion avec Dieu que j’ai trouvé le miracle de la paix et de la joie. »
- Nous connaissons trop souvent la Déception, la Défaite et le Découragement
Comment passer de la crainte à l’engagement (en pleine hémorragie) ?
o Les « depuis » qui nous paralysent
§ Jésus demanda au père : Combien y a–t–il de temps que cela lui arrive ? Depuis son enfance, répondit–il.
§ Lorsque Jésus fut descendu à terre, il vint au–devant de lui un homme de la ville, qui était possédé de plusieurs démons. Depuis longtemps il ne portait point de vêtement, et avait sa demeure non dans une maison, mais dans les sépulcres. Car Jésus commandait à l’esprit impur de sortir de cet homme, dont il s’était emparé depuis longtemps ; on le gardait lié de chaînes et les fers aux pieds, mais il rompait les liens, et il était entraîné par le démon dans les déserts.
§ Et voici, il y avait là une femme possédée d’un esprit qui la rendait infirme depuis dix–huit ans ; elle était courbée, et ne pouvait pas du tout se redresser.
§ Là (à Bethesda) se trouvait un homme malade depuis trente–huit ans. Jésus, l’ayant vu couché, et sachant qu’il était malade depuis longtemps, lui dit: Veux–tu être guéri ?
§ Jésus, étant arrivé, trouva que Lazare était déjà depuis quatre jours dans le sépulcre.
- Nous vous encourageons à garder le Désir
§ Car elle disait : Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie.
· « elle disait» => imparfait : elle se le répétait !
- Nous pouvons vivre un moment Divin
=> S’Approcher du bord

1. S’Approcher du bord

Matthieu 9.20 LS1910
Et voici, une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans s’approcha par derrière, et toucha le bord de son vêtement.
Le bord est quelque chose..
- que l’on peut rater de voir à cause de la foule : le bord est souvent caché par des obstacles
- que l’on peut rater de toucher à cause du mépris : le bord peut paraître insignifiant
Comment ?
Hébreux 4.16 LS1910
Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.
Approchons–nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.

1. La Prière

Cette femme s’approche !
Approchons–nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.
La crainte s’envole dans la prière !
Comment ?
Hébreux 4.16 LS1910
Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.
Avec Assurance
Le mot "assurance" vient du mot parresia, un mot grec souvent utilisé qui était utilisé dans l'Antiquité pour faire référence à la liberté d'expression. À l'époque du Nouveau Testament, la liberté d'expression était restreinte et les personnes qui violaient les règles étaient punies. Ce n’était tout simplement pas acceptable de parler aussi LIBREMENT de certaines choses. Par conséquent, la crainte s’emparais souvent de celui qui voulait s’exprimait ainsi...
Hébreux 10.22 LS1910
approchons-nous avec un coeur sincère, dans la plénitude de la foi, les coeurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure.
2. Avec un Coeur sincère
Avec Assurance
§ Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.
Hébreux 11.6 LS1910
Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.
Le mot "assurance" vient du mot parresia, un mot grec souvent utilisé qui était utilisé dans l'Antiquité pour faire référence à la liberté d'expression. À l'époque du Nouveau Testament, la liberté d'expression était restreinte et les personnes qui violaient les règles étaient punies. Ce n’était tout simplement pas acceptable de parler aussi LIBREMENT de certaines choses. Par conséquent, la crainte s’emparais souvent de celui qui voulait s’exprimait ainsi...
3. Avec Foi
Et voici, une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans s’approcha par derrière, et toucha le bord de son vêtement.
Hébreux 10.22 LS1910
approchons-nous avec un coeur sincère, dans la plénitude de la foi, les coeurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure.
2. Avec un Coeur sincère
Remarques
En touchant le bord de vêtement, elle n’a pas accompli un acte unique
Hébreux 11.6 LS1910
Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.
Matthieu 14.35 LS1910
Les gens de ce lieu, ayant reconnu Jésus, envoyèrent des messagers dans tous les environs, et on lui amena tous les malades.
3. Avec Foi
Les gens de ce lieu, ayant reconnu Jésus, envoyèrent des messagers dans tous les environs, et on lui amena tous les malades. Ils le prièrent de leur permettre seulement de toucher le bord de son vêtement. Et tous ceux qui le touchèrent furent guéris.
Matthieu 14.35–36 LS1910
Les gens de ce lieu, ayant reconnu Jésus, envoyèrent des messagers dans tous les environs, et on lui amena tous les malades. Ils le prièrent de leur permettre seulement de toucher le bord de son vêtement. Et tous ceux qui le touchèrent furent guéris.
Marc 6.56 LS1910
En quelque lieu qu’il arrivât, dans les villages, dans les villes ou dans les campagnes, on mettait les malades sur les places publiques, et on le priait de leur permettre seulement de toucher le bord de son vêtement. Et tous ceux qui le touchaient étaient guéris.
En quelque lieu qu’il arrivât, dans les villages, dans les villes ou dans les campagnes, on mettait les malades sur les places publiques, et on le priait de leur permettre seulement de toucher le bord de son vêtement. Et tous ceux qui le touchaient étaient guéris.
Des exemples concrets :
Comment passer de la crainte à l’engagement (en pleine hémorragie) ?

2. Agir selon Ses directives

Obéir à La Parole !
En touchant le bord de vêtement, elle accomplissait un acte particulier
L’expression traduit dans ce passage par « Le bord de son vêtement » est exactement le même que le mot traduit par « frange » dans d’autres passage, comme . En parlant des scribes et des pharisiens, Jésus dit :
Matthieu 23.5 LS1910
Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements;
Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements ;
Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements ;
Nombres 15.37–41 LS1910
L’Éternel dit à Moïse: Parle aux enfants d’Israël, et dis-leur qu’ils se fassent, de génération en génération, une frange au bord de leurs vêtements, et qu’ils mettent un cordon bleu sur cette frange du bord de leurs vêtements. Quand vous aurez cette frange, vous la regarderez, et vous vous souviendrez de tous les commandements de l’Éternel pour les mettre en pratique, et vous ne suivrez pas les désirs de vos coeurs et de vos yeux pour vous laisser entraîner à l’infidélité. Vous vous souviendrez ainsi de mes commandements, vous les mettrez en pratique, et vous serez saints pour votre Dieu. Je suis l’Éternel, votre Dieu, qui vous ai fait sortir du pays d’Égypte, pour être votre Dieu. Je suis l’Éternel, votre Dieu.
=> une frange (Tzitzit) au bord (=kanaph )
image
L’Eternel dit à Moïse: parle aux enfants d’Israël, et dis–leur qu’ils se fassent, de génération en génération, une frange (Tzitzit) au bord (=kanaph ) de leurs vêtements, et qu’ils mettent un cordon bleu sur cette frange du bord de leurs vêtements. Quand vous aurez cette frange, vous la regarderez, et vous vous souviendrez de tous les commandements de l’Eternel pour les mettre en pratique, et vous ne suivrez pas les désirs de vos cœurs et de vos yeux pour vous laisser entraîner à l’infidélité. Vous vous souviendrez ainsi de mes commandements, vous les mettrez en pratique, et vous serez saints pour votre Dieu. Je suis l’Eternel, votre Dieu, qui vous ai fait sortir du pays d’Egypte, pour être votre Dieu. Je suis l’Eternel, votre Dieu.
EN REGARDANT AUX FRANGES DU SEIGNEUR, CETTE FEMME METTAIT SA FOI DANS LA PAROLE DE DIEU !
Le Tzitzit ou Tsitsit sont des "franges" ou "tresses" façonnées au coin des vêtements,
L’obéissance à Sa Parole chasse la crainte !
ð kanaph
Exemple de Pierre
=> une frange (Tzitzit) au bord (=kanaph )
o ailes, au bord, , le pan du manteau, de la robe, extrémités,
o ailes, au bord, , le pan du manteau, de la robe, extrémités,
Comment être guéri ?
Des exemples concrets :
image

2. La Parole

=> une frange (Tzitzit) au bord (=kanaph )
kanaph = au bord ; le pan du manteau, de la robe; => même mot que ailes !
Malachie 4.2 LS1910
Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, Et la guérison sera sous ses ailes; Vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d’une étable,
ð kanaph
o ailes, au bord, , le pan du manteau, de la robe, extrémités,
Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, Et la guérison sera sous ses ailes (kanaph) ;
Psaumes 91.4 LS1910
Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.
Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, Et la guérison sera sous ses ailes (kanaph) ;
ð Ailes = kanaph
Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes (kanaph) ; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.
EN TOUCHANT LA FRANGE DU SEIGNEUR, CETTE FEMME METTAIT LES PROMESSES DIVINES
Cette femme savait que Jésus était le messie promis et sous ses ailes ou en d’autres termes au bord de son vêtement ou encore sous ses franges, il y avait la guérison !!!
Le FOCUS sur ses promesses chasse la crainte !
EN TOUCHANT LA FRANGE DU SEIGNEUR, CETTE FEMME SE METTAIT EN FAIT SOUS L’AUTORITE DE CHRIST
En effet, la frange est un symbole de l’autorité d’un homme :
1 Samuel 15.27–29 LS1910
Et comme Samuel se tournait pour s’en aller, Saül le saisit par le pan de son manteau, qui se déchira. Samuel lui dit: L’Éternel déchire aujourd’hui de dessus toi la royauté d’Israël, et il la donne à un autre, qui est meilleur que toi. Celui qui est la force d’Israël ne ment point et ne se repent point, car il n’est pas un homme pour se repentir.
Et comme Samuel se tournait pour s’en aller, Saül le saisit par le pan (kanaph) de son manteau, qui se déchira. Samuel lui dit : L’Eternel déchire aujourd’hui de dessus toi la royauté d’Israël, et il la donne à un autre, qui est meilleur que toi.
1 Samuel 24.5 LS1910
Après cela le coeur lui battit, parce qu’il avait coupé le pan du manteau de Saül.
Après cela le cœur lui battit, parce qu’il avait coupé le pan du manteau de Saül.
Après cela le cœur lui battit, parce qu’il avait coupé le pan du manteau de Saül.
En coupant le pan de son manteau, David a comme coupé l’autorité de saül et n’a pas laissé le soin à Dieu de le faire dans Son temps, c’est pourquoi il n’était pas en paix…
Le fait que la frange est un symbole de l’autorité d’un homme, est aussi illustré dans l’histoire de Ruth :
Ruth 3.9 LS1910
Il dit: Qui es-tu? Elle répondit: Je suis Ruth, ta servante; étends ton aile sur ta servante, car tu as droit de rachat.
Il dit : Qui es–tu ? Elle répondit : Je suis Ruth, ta servante ; étends ton aile (kanaph) sur ta servante, car tu as droit de rachat.
Il dit : Qui es–tu ? Elle répondit : Je suis Ruth, ta servante ; étends ton aile (kanaph) sur ta servante, car tu as droit de rachat.
ð Référence au Tzitzit de la robe de Boaz
ð En demandant à ce que Boaz deviene son époux, Ruth se place sous l’autorité et la protection de Boaz
En comprends alors lieux pourquoi en touchant le Tzitzit de Jésus, cette femme était symboliquement au contact de l’autorité et de la puissance de Jésus.
Jésus connut aussitôt en lui–même qu’une force était sortie de lui ; et, se retournant au milieu de la foule, il dit : Qui a touché mes vêtements ?
Quand tu suis Ses directives, tu te places sous Son autorité: toute crainte disparaît !
Comment passer de la crainte à l’engagement (en pleine hémorragie) ?

3. Appeler son Futur

Marc 5.28 LS1910
Car elle disait: Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie.
Car elle disait : Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie (zozo).
“Elle se disait” <=> litt. “elle n’arrêtait pas de se dire”
Face à l’hémorragie diabolique, contredit et ne t’arrête pas d’appeler ton futur !
“Guérie” ici => sozo (sode’-zo)
LSG - sauver, être sauvé, être guéri; 110
=> sauver, garder sain et sauf, délivrer du danger ou de la destruction
Marc 5.29 LS1910
Au même instant la perte de sang s’arrêta, et elle sentit dans son corps qu’elle était guérie de son mal.
elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est lui qui sauvera (zozo) son peuple de ses péchés.
“Mal” = mastigos
Au même instant la perte de sang s’arrêta, et elle sentit dans son corps qu’elle était guérie (iaomai) de son mal.
“Guérie” ici => iaomai (ee-ah’-om-ahee)
LSG - raffermir;
le mot mastigos désignait l'acte de battre régulièrement un prisonnier ou une victime. Une fois que les blessures de la personne avaient été réparées, les tortionnaires les ramenaient au poste de fouet où ils étaient frappés encore et encore.
Je suis sûr que vous pouvez comprendre pourquoi ce mot a été utilisé pour décrire l’état de la femme souffrant de problèmes de sang, car sa maladie l’a frappée encore et encore pendant 12 longues années. Elle a connu une attaque sporadique et régulière de cette maladie toutes ces années. C'était un supplice physique qui ne voulait pas disparaître mais qui revenait sans cesse, encore et encore et encore.
=> Sa maladie l’a frappée encore et encore pendant 12 longues années.
J’ai trouvé extrêmement intéressant que c’était là le sens originel du mot mastigos - le mot «peste» - utilisé pour décrire la maladie longue et prolongée de cette femme. Pensons à ce scénario pour un moment. Cette femme n'est pas morte de son affliction; il a simplement gardé sa vie déchirée pendant des années. C'était une «peste» qui frappait cette femme encore et encore. Elle se sentirait mieux - et soudain cette affliction réapparaîtrait pour la frapper à nouveau.
Au moment où nous lisons de cette pauvre femme dans l’évangile de Marc, elle était affligée de cette maladie récurrente depuis 12 longues années. Les médecins ont essayé d'aider, mais ils ne pouvaient tout simplement rien faire pour soulager durablement la misère avec laquelle cette femme vivait depuis plus de dix ans. Ce n’était pas assez grave pour la tuer, mais sa vie était continuellement misérable. Mais quand elle a touché Jésus avec sa foi, elle a été immédiatement guérie de cette affliction tortueuse et récurrente!
Alors, qu'est-ce qu'une "peste" au sens de ? C'est une maladie, une maladie ou une affliction qui frappe régulièrement un individu, encore et encore. Il s'agit d'une maladie récurrente qui n'est pas assez grave pour tuer, mais qui garde la personne malade et misérable. C’est une attaque diabolique allongée, malade et démente contre le corps physique d’un individu qui provoque un malaise et une douleur. Ainsi, ce mot mastigos, traduit par «peste», décrirait des affections chroniques telles que les migraines, les éruptions cutanées, les réactions allergiques, l'hypertension artérielle, les mycoses des pieds, etc. Ce sont des conditions qui vont et viennent, peuvent durer des années et répondent rarement en permanence aux médicaments ou au traitement des médecins.
=> vous pouvez utiliser cette même révélation pour vous opposer aux attaques répétées de l’ennemi
La médecine est un outil important dans l'administration de l'aide à la souffrance physique. Cependant, lancer un médicament sur une attaque spirituelle ne peut au mieux apporter qu'un soulagement temporaire; les symptômes réapparaîtront inévitablement parce que vous avez affaire à une attaque et non à un problème entièrement physique. Ce fut une grande révélation pour moi et cela a eu pour résultat ma guérison physique. J’ai résisté à chaque attaque et y ai résisté au nom de Jésus jusqu’à ce que cessent ces réactions allergiques récurrentes. Le pouvoir de Satan qui m'attaquait était littéralement brisé et je suis libre depuis.
Aujourd’hui, vous pouvez utiliser cette même révélation pour vous opposer aux attaques répétées de l’ennemi contre votre corps. Il est temps de vivre libre! Aucune arme formée contre vous ne prospérera au nom de Jésus - y compris toute condition physique récurrente tombant dans cette catégorie tourmentante appelée "peste"!
“Elle se disait” <=> litt. “elle n’arrêtait pas de se dire”
Face à une hémorragie diabolique, la délivrance est pour celui qui n’arrête pas d’appeler son futur !
LA CONCLUSION DE JESUS :
Marc 5.34 LS1910
Mais Jésus lui dit: Ma fille, ta foi t’a sauvée; va en paix, et sois guérie de ton mal.
Mais Jésus lui dit : Ma fille, ta foi t’a sauvée (zozo). ; va en paix, et sois guérie (hugies) de ton mal.
ta foi t’a sauvée (zozo). ; va en paix, et sois guérie (hugies) de ton mal.
“Guérie” ici => hugies (hoog-ee-ace’)
LSG - guéri, sain, saine, en pleine santé, entier; a donné hygiène ; avoir la pleine santé physique et morale
CONCLUSION
1. S’Approcher du bord
Hébreux 4.16 LS1910
Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.
2. Agir selon Ses directives
3. Appeler son Futur
Avec Assurance
Appel: se mettre sous l’autorité de Christ...
Le mot "assurance" vient du mot parresia, un mot grec souvent utilisé qui était utilisé dans l'Antiquité pour faire référence à la liberté d'expression. À l'époque du Nouveau Testament, la liberté d'expression était restreinte et les personnes qui violaient les règles étaient punies. Ce n’était tout simplement pas acceptable de parler aussi LIBREMENT de certaines choses. Par conséquent, la crainte s’emparais souvent de celui qui voulait s’exprimait ainsi...
Hébreux 10.22 LS1910
approchons-nous avec un coeur sincère, dans la plénitude de la foi, les coeurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure.
2. Avec un Coeur sincère
Hébreux 11.6 LS1910
Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.
3. Avec Foi
Related Media
Related Sermons