Faithlife Sermons

La joie de l'Éternel sera votre force

Néhémie: vies en chantier  •  Sermon  •  Submitted
0 ratings
· 1 view
Notes & Transcripts | Handout
La joie n’est pas un produit de vos circonstances; c’est un produit de la présence du Seigneur.
Parfois on dit qu’on est “heureux” - ce que nous voulons dire en général c’est que nous sommes satisfaits de nos circonstances telles qu’elle le sont. Ou nous avons un beau sentiment comme fruit d’un évènement particulier.
Mais la Bible ne nous promet pas simplement d’être “heureux”. La Bible nous promet quelque chose de plus profond que ce que nous appelons souvent le “bonheur”.
“Heureux” - pourrait être traduit “béni”, comme dans les béatitudes.
“Bonheur” - c’est une “bonne heure” - un bon moment.
La Bible nous promet la joie. Et sans cette joie, nous sommes faibles. Sans cette joie, nous nous sentons abandonnés, vulnérables et à bout.
La bénédiction de Dieu n’est pas toujours physique, matérielle et visible - donc souvent nous avons de la difficulté à se dire “heureux”.
Ce n’est pas vrai que toute heure nous semble bonne - nous ne ressentons pas toujours le “bonheur”.
Mais si nous avons l’Esprit de Dieu qui habite en nous, nous pouvons avoir la “joie”. La joie n’est pas un produit de nos circonstances; c’est un produit de la présence du Seigneur.
La joie n’est pas un produit de mes circonstances; c’est un produit de sa présence. (Répétez tous ensemble.)
Dans notre texte, le peuple a été lourdement affligé pendant des décennies. Ils sortent à peine d’une humiliation nationale, dans laquelle ils avaient été déportés dans un autre pays comme conséquence de leur désobéissance envers Dieu.
De plus, ils viennent à peine de prendre connaissance de commandements de Dieu qu’ils n’ont pas observé, et ils sont affligés. Les ennemis sont partout autour; ils ont des adversaires.
Néhémie parle à un peuple qui a désespérément besoin de force. Il leur dit, “La joie de l’Éternel sera votre force.” Ils sont un petit peuple, minuscule, impuissant, vulnérable. Mais la joie de l’Éternel sera leur force.
Vous avez désespérément besoin de la joie de l’Éternel. Moi aussi. Nous tous!

I. Qui peut avoir la joie de l’Éternel?

Le sujet de la joie évolue quelque peu lorsqu’on se transporte dans le Nouveau Testament. Pour une raison bien simple: parce qu’aujourd’hui, Dieu nous a envoyé quelqu’un qui est un fabricant de joie; et il l’a placé en nous!
En vacances, nous avons eu l’occasion de visiter Hershey Chocolate World à Hershey en Pennsylvanie (Reese’s, Hershey, Hershey kisses, réglisse Twizzlers, etc.) Tout là-dedans a comme thème le chocolat. Ça sent le chocolat partout. Ils ont du chocolat partout. Ils vous donnent du chocolat gratuitement. C’est la fabrique; la source; la racine.
Mais bien plus qu’une usine de chocolat, j’ai en moi le fabricant de la joie. Lorsque j’ai été sauvé, je suis devenu le lieu de résidence du Saint-Esprit de Dieu.
Jean 17.13 NEG
Et maintenant je vais à toi, et je dis ces choses dans le monde, afin qu’ils aient en eux ma joie parfaite.
Jean 17.13
Jésus a quitté ce monde, en partie pour que nous puissions avoir “en nous” sa joie parfaite.
Cette joie parfaite est donc venue parce qu’il est remonté au Père.
Ailleurs, Jésus explique qu’il doit quitter afin que le Saint-Esprit puisse venir.
Jean 16.7 NEG
Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai.
Donc Jésus a quitté ce monde afin que le Saint-Esprit puisse venir, ou en d’autre mots, afin que nous puissions avoir “en nous” sa joie parfaite.

A. Ceux qui ont le Saint-Esprit

La joie de l’Éternel est pour ceux qui ont le Saint-Esprit. Le secret de la joie n’est pas que vos circonstances changent. Le secret de la joie est la présence du Saint-Esprit en vous.
La joie n’est pas un produit de mes circonstances; c’est un produit de sa présence!

1. Tous ceux qui ont le Saint-Esprit

Galates 5.22 NEG
Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi;
Hier, nous sommes allés au Marché Jean-Talon avec ma belle-maman. Ils avaient beaucoup, beaucoup de fruits. Nous comprenons le concept que lorsque quelque chose est planté, cultivé, récolté, nous tenons dans nos mains un fruit. Je n’ai pas besoin d’aller voir le fermier au marché et lui demande, “Ça vient d’où une pomme?” Il va me répondre sans difficulté: les pommes, nous les avons cueillies dans un pommier. Dans un arbre.
Je serais gêné de lui demandé si ses carottes poussaient dans un arbre. Ou si les tomates étaient dans le sol avant qu’il ne les récolte. Nous savons tous où ces fruits poussent.
De la même manière, je sais d’où vient la joie. Elle ne pousse pas dans mes circonstances (nouvel emploi, réponse à la prière, santé, etc.) La joie est un fruit du Saint-Esprit.
Si vous n’avez pas le Saint-Esprit, vous ne pouvez pas connaître la joie que Dieu donne. Vous pouvez peut-être connaitre un certain bonheur, vous dire heureux dans telle ou telle circonstance, mais la fontaine de joie que Dieu pourvoit, vous ne pouvez pas l’avoir tant et aussi longtemps que vous n’êtes pas venus à Jésus-Christ.
Romains 8.9 NEG
Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’Esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.

2. Tous ceux qui ont le Saint-Esprit, en tout temps

Non seulement la joie est pour tous ceux qui ont l’Esprit Saint, mais cette joie est un fruit qui pousse en toute saison!
1 Thessaloniciens 5.16 NEG
Soyez toujours joyeux.
Certaines saisons sont bonnes pour différents fruits. On parle de la saison des fraises, la saison des bleuets, la saison des pommes, la saison du maïs, etc.
Mais la saison de la joie, c’est en tout temps! Soyez toujours joyeux!

B. Ceux qui sont en communion avec le Seigneur

1 Jean 1.3–4 NEG
ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ. Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite.
La joie est pour ceux qui ont le Saint-Esprit, mais nous devons apporter une précision additionnelle. Elle est réservée à ceux qui ont le Saint-Esprit et qui coopèrent avec son oeuvre dans leur vie.
On ne peut pas être en communion avec le Seigneur sans écouter sa Parole et le mettre en pratique.
C’est justement le grand enseignement de , que nous avons déjà couvert: le peuple a entendu la Parole, ils ont été affligés à cause de leur désobéissance envers la Parole de Dieu, et cette repentance leur a procuré la joie de l’Éternel, qui serait leur force pour aller de l’avant dans l’observation de la Parole de Dieu.
Deux sortes de personnes n’ont pas la joie du Saint-Esprit:
Ceux qui n’ont pas le Saint-Esprit
Ceux qui ne sont pas soumis au Saint-Esprit
La présence du Saint-Esprit est la fontaine, la source de la véritable joie. Mais ceux qui vivent en opposition au Saint-Esprit qui est en eux se détachent de la joie que le Seigneur désire leur accorder.

II. Comment avoir la joie de l’Éternel?

Donc, le préalable est d’avoir le Saint-Esprit (donc, être sauvé) et il faut se mettre en règle avec le Seigneur, à la lumière de sa Parole!
La Bible contient plusieurs paradoxes:
Le chemin vers le haut est vers le bas -
On reçoit en donnant -
On est libre quand on est esclave de Christ -
La vie vient en mourant - - si un grain de blé ne meurt il reste seul...
On trouve en perdant - Mathieu 10.39 - celui qui perdra sa vie pour Christ la trouvera...
Mais en voici un autre paradoxe: la joie vient par la tristesse!
2 Corinthiens 7.10 NEG
En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance à salut dont on ne se repent jamais, tandis que la tristesse du monde produit la mort.
C’est ce qui est arrivé dans : une tristesse selon Dieu. Une tristesse qui a mené à la joie de l’Éternel!

III. Pourquoi avoir la joie de l’Éternel?

III. Pourquoi avoir la joie de l’Éternel?

A. Parce que c’est la vie chrétienne que Dieu vous a préparée.

B. Parce que vous avez besoin de force.

Related Media
Related Sermons