Faithlife Sermons

CTEL plutôt que dans ton placard

Camp Hébron 2018  •  Sermon  •  Submitted
0 ratings
· 2 views
Notes
Transcript
Handout
Le voyage le plus étrange que j’ai fait de ma vie, je l’ai fait en 2011, quand je suis allé en Alaska. J’avais été invité à aller prêcher et présenter les besoins spirituels du Québec dans des églises en Alaska.
Le pasteur m’a donné un poisson fraichement pêché que j’ai mis dans ma valise.
Y’a une expression qu’on utilise pour les gens qui ont des secrets: un squelette dans le placard. Ça veut dire qu’il ont fait quelque chose de mal, et à date, ils ont réussi à le cacher.
J’avais pris l’avion, avec des escales à Minneapolis et Seattle, avant d’atterrir à Anchorage, la capitale de l’Alaska, qui est dans le sud. Je devais me rendre à Fairbanks, une ville qui est à plusieurs heures de route vers le nord.
Le problème avec les squelettes dans la placard, c’est que ça fait puer toute la maison, et éventuellement, ils finissent par sortir.
C’est la même chose avec les choses secrètes que tu peux avoir dans ta vie

I. Les effets des secrets 28.13

Un péché n’a pas besoin d’être connu de tous pour saboter ma vie. En fait, un péché connu est fort possiblement moins dommageable qu’un péché secret.
Nous pensons au péché dans le sens des conséquences que les gens, les humains, pourraient nous faire subir. Si je cache mon péché, mes parents ne le sauront pas, et je n’aurais pas de conséquences dans ma vie à cause de mon péché.
Si je réussis à cacher mon péché aux autres êtres humains autour de moi, je pense m’être tiré d’affaires. Je pense que le péché est alors bénin; il ne me fait pas vraiment de mal.
Mon meilleur ami était
Il y a 6 ans environ, la mère de mon meilleur ami regardait la télévision chez elle après l’Église un dimanche soir. C’était autour de la fête des Mères. Elle a commencé à se sentir pas trop bien. Puis c’était pire. Elle est allée chez le médecin, et ils ont commencé à faire des tests. Ils ont découvert qu’elle avait un cancer très agressif. Un mois plus tard…un mois!…j’étais debout devant l’église en train de diriger ses funérailles. Elle avait une maladie grave, qui avait la capacité de la tuer, et qui l’a fait. Et on n’en avait aucune idée. C’était caché sous la surface, on le voyait pas, on ne le ressentait pas, on avait aucune idée!
Si au moins, on avait vu quelque chose changer, des gens auraient pu lui dire, “T’as une tache sur la peau, est-ce que c’est normal?” ou quelque chose du genre. Mais non, tout était caché. Son cancer était secret, un secret qu’elle-même ne connaissait pas.
Le verset 13 semble illogique quand on y pense juste en tant qu’être humain. Nous ce qu’on pense, ce qu’on fait souvent…donc qui prouve que c’est vraiment ce qu’on croit…c’est que celui qui réussit à cacher ses transgressions va prospérer.
Peu de gens croient ce verset. Combien de fois j’ai entendu des gens dire, “Je crois ce livre d’un couvert à l’autre!” Et je dirais la même chose. Et plusieurs d’entre vous diriez la même chose aussi
Mais est-ce que tu crois sincèrement ? Sérieusement, là.
Pause dramatique
Crois-tu sincèrement que cacher ton péché va t’empêcher de prospérer, de progresser dans la vie? Parce que c’est ce que ça dit!
Dans on trouve l’histoire du roi Saül. Saül devait aller se battre contre les amalécites et tuer tout, tout, tout. C’était l’ordre de l’Éternel. Cepenant, Saül n’a pas obéi. Il a épargné Agag et les plus beaux animaux qu’ils ont trouvé. Mais quand Saül a vu le prophète Samuel arriver, il a menti et dit qu’il avait fait ce que Dieu avait dit. Mais Samuel a entendu les animaux et a sévèrement repris Saül. Et c’est à partir de ce moment-là que le roi Saül était cuit. Son règne était fini. Il n’était pas terminé, mais il était “fini”.
1 Samuel 15.10-
1 Samuel 15.10–24 NEG
L’Eternel adressa la parole à Samuel, et lui dit: Je me repens d’avoir établi Saül pour roi, car il se détourne de moi et il n’observe point mes paroles. Samuel fut irrité, et il cria à l’Eternel toute la nuit. Il se leva de bon matin, pour aller au-devant de Saül. Et on vint lui dire: Saül est allé à Carmel, et voici, il s’est érigé un monument; puis il s’en est retourné, et, passant plus loin, il est descendu à Guilgal. Samuel se rendit auprès de Saül, et Saül lui dit: Sois béni de l’Eternel! J’ai observé la parole de l’Eternel. Samuel dit: Qu’est-ce donc que ce bêlement de brebis qui parvient à mes oreilles, et ce mugissement de bœufs que j’entends? Saül répondit: Ils les ont amenés de chez les Amalécites, parce que le peuple a épargné les meilleures brebis et les meilleurs bœufs, afin de les sacrifier à l’Eternel, ton Dieu; et le reste, nous l’avons dévoué par interdit. Samuel dit à Saül: Arrête, et je te déclarerai ce que l’Eternel m’a dit cette nuit. Et Saül lui dit: Parle! Samuel dit: Lorsque tu étais petit à tes yeux, n’es-tu pas devenu le chef des tribus d’Israël, et l’Eternel ne t’a-t-il pas oint pour que tu sois roi sur Israël? L’Eternel t’avait fait partir, en disant: Va, et dévoue par interdit ces pécheurs, les Amalécites; tu leur feras la guerre jusqu’à ce que tu les aies exterminés. Pourquoi n’as-tu pas écouté la voix de l’Eternel? pourquoi t’es-tu jeté sur le butin, et as-tu fait ce qui est mal aux yeux de l’Eternel? Saül répondit à Samuel: J’ai bien écouté la voix de l’Eternel, et j’ai suivi le chemin par lequel m’envoyait l’Eternel. J’ai amené Agag, roi d’Amalek, et j’ai dévoué par interdit les Amalécites; mais le peuple a pris sur le butin des brebis et des bœufs, comme prémices de ce qui devait être dévoué, afin de les sacrifier à l’Eternel, ton Dieu, à Guilgal. Samuel dit: L’Eternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l’obéissance à la voix de l’Eternel? Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers. Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l’est pas moins que l’idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la parole de l’Eternel, il te rejette aussi comme roi. Alors Saül dit à Samuel: J’ai péché, car j’ai transgressé l’ordre de l’Eternel, et je n’ai pas obéi à tes paroles; je craignais le peuple, et j’ai écouté sa voix.
Un verset assez connu est caché dans ce passage-là:
1 Samuel 15.22 NEG
Samuel dit: L’Eternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l’obéissance à la voix de l’Eternel? Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers.
1 Samuel 15.22
Tu peux servir Dieu; tu peux utiliser tes talents pour l’église, faire un paquet de bonnes choses, Dieu dit qu’il aimerait bien mieux que tu fasses ce qui est bien.
Saül a caché sa trangression, mais y’a eu un son qui a tout fait chavirer pour lui: “bêêêê!” Les moutons et les autres animaux… Et le fait qu’il fasse le mal et le cache, c’était comme la dernière goute qui a fait déborder le vase, et c’en était fait pour lui en tant que roi. Finito!
Te souviens-tu de Caïn? Dieu lui dit, “Où est Abel, ton frère?” “Heuuuu....ben.....je le sais-tu moi?” (Suis-je le gardien de mon frère?) Il fait semblant de pas l’avoir tué. C’était pas mal le début de la fin pour Caïn.
Dans le Nouveau Testament c’est pareil. Dans , Paul enseigne à une église comment prendre le repas du Seigneur (désolé, je sais que c’est pas un sujet dont on parle souvent dans un camp). Et il leur dit quelque chose de surprenant: il leur explique que parce qu’ils prennent le repas du Seigneur en cachant du péché dans leurs coeurs et dans leur église, et en mangeant comme si c’était un buffet alors que d’autres on faim…un grand nombre étaient handicapés, malades, ou morts!
Je ne suis pas en train de dire que tu va mourir si tu ne confesses pas ton péché. C’est pas une menace. Je ne fais que vous dire ce que la Bible dit: Si tu caches ton péché, quelque chose va arriver.
1 Corinthiens 11.31–32 NEG
Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés. Mais quand nous sommes jugés, nous sommes châtiés par le Seigneur, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde.
Si tu n’as pas encore goûté les conséquences du péché qui se cache dans ton placard, c’est parce que Dieu est patient. Il te donne encore l’occasion de te juger toi-même plutôt que de te juger (punir) lui-même.
Mais je veux souligner un autre élément:
Matthieu 10.28 NEG
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne.
Matthi
Que Dieu sache ce que nous faisons, ça devrait nous faire craindre beaucoup plus que ce qu’une personne puisse l’apprendre.
Illustration: quand j’avais 14 ans dans l’entrepôt où je travaillais…j’avais entendu un homme, Michel, parler en mal de mon père. Il faisait 6-6’, très grand. J’étais allé le voir, et furieux, je lui avais dit, “Veux-tu savoir comment tu pèses sans tes dents? Ça fais-tu longtemps que tes semelles n’ont pas vu le soleil?” Pourtant j’aurais du craindre quelqu’un de cette grandeur-là!
Tes parents ont peut-être grands, mais Dieu est plus grand. Et lui, les péchés que tu caches, il les voit clair comme jour. Et il me dit à moi, et il te dit à toi, “Celui qui cache ses transgressions ne prospère point.”
Principe #1: Si tu caches des péchés et que tu continues à les pratiquer, sache que Dieu ne te bénira pas.
Le mot “prospérer” signifie ici, soit: “traverser”, “ou passer au travers de…une porte par exemple”. Le mot hébreu de Salomon est traduit de différentes façons.
Tu veux traverser vers une vie de bonheur et de joie? Tu veux traverser ce pont-là? Eh bien, si tu caches tes transgressions, tu vas pas le traverser ce pont-là.
Tu veux pouvoir ouvrir des portes pour tes études, une job, un mari ou une épouse, etc.? Bien, tu ne vas pas passer à travers cette porte-là si tu caches tes transgressions. Tu ne prospéreras pas, la Bible dit.
Autre verset:

II. L’effet des confessions 28.13

II. L’effet des confessions 28.13

Ce qui devrait te faire réfléchir, c’est que Dieu le sait. Si ça, ça ne te dérange pas, c’est parce que tu ne comprends pas c’est qui, Dieu.
Autant on doit être préoccupé par le fait que Dieu sait tout, autant on doit être plus intéressé au pardon de Dieu qu’au pardon des humains.
Souvent, quand on avoue quelque chose sans se faire pogner à faire la chose, et qu’on demande pardon, on se fait pardonner. On obtient souvent miséricorde.
Mais la miséricorde qui m’intéresse le plus, c’est celle de Dieu, pas celle des hommes!
Je vais pas rendre compliqué un verset simple: Si tu admets tes fautes cachées et que tu arrêtes de faire la chose, Dieu te pardonne quand tu lui demandes.
Principe #2: Le meilleur chemin pour ta vie c’est d’admettre ce que tu as caché et délaisser cette mauvaise voie. C’est le seul chemin vers l’avant.
Le , ’est le passage où David admet ses torts avec Bath-Schéba et le meurtre d’Urie, son soldat. Et il va demander à Dieu une nouvelle chance:
Psaumes 51.7 NEG
Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur; Lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.
Psaumes 51.9 NEG
Détourne ton regard de mes péchés, Efface toutes mes iniquités.
Psaumes 51.12–14 NEG
Rends-moi la joie de ton salut, Et qu’un esprit de bonne volonté me soutienne! J’enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent, Et les pécheurs reviendront à toi. O Dieu, Dieu de mon salut! délivre-moi du sang versé, Et ma langue célébrera ta miséricorde.
Psaumes 51.10–12 NEG
O Dieu! crée en moi un cœur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé. Ne me rejette pas loin de ta face, Ne me retire pas ton Esprit saint. Rends-moi la joie de ton salut, Et qu’un esprit de bonne volonté me soutienne!
Psaumes 51.12 NEG
Rends-moi la joie de ton salut, Et qu’un esprit de bonne volonté me soutienne!
Psaume 51.
L’effet d’une confession/retour à la bonne voie…wow, y’en a plein!
Tu es renouvelé en-dedans
Dieu ne te rejette pas
Tu continues à voir l’oeuvre de l’Esprit en toi et à travers toi
Tu retrouves la joie
Tu trouves du soutien
***Si tu m’entends parler cette semaine et que tu dis, “Ouin, me garder pur, il est trop tard pour moi.” Ou si tu as des regrets sur des choses que tu as faites et que tu ne peux pas retourner en arrière, ce verset là ça devrait être un bonbon spirituel pour toi. “Celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde.” Je ne dis pas qu’il y aurait zéro conséquences humaines, mais bien plus important, il y aura la grâce et le miséricorde de Dieu qui vont t’ouvrir la voie vers un bel avenir.

III. L’endroit dangereux (à l’écart) 18.1

Un autre principe à vous donner ce matin: si tu as une vie qui est à l’écart des regards, tu cherches ton propre plaisir, mais ce n’est pas le plaisir que Dieu veut te donner. En fait, c’est un plaisir qui va finir par gouter très, très mauvais.
’ai dit et je vais le redire; il est beaucoup plus facile de suivre Dieu avec un troupeau que de le faire seul. Dieu donne grâce et il peut t’aider à tenir debout seul, mais c’est plus facile quand tu peux être avec d’autres chrétiens.
Parfois, les gens veulent être à l’écart, seuls, justement parce qu’ils ont le désir de faire le mal. Ils ne veulent pas être vus, ils veulent simplement
Jean 3.19 NEG
Et ce jugement c’est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises.
Ce n’est pas sage d’avoir des domaines dans ta vie où tu es le seul qui voit ce qui se passe. On vit dans un monde de mots de passe, de choses privées dans les téléphones, et tout, et c’est un danger. La lumière (qui montre les choses cachées), la Bible associe ça au bien. Les ténèbres (qui cachent tout), la Bible associe ça au mal.
Vis ta vie d’une manière à ce qui si quelqu’un trouvait ton téléphone, ta tablette, ton ordinateur, ou quoi que ce soit, tu ne serais pas nerveux de savoir ce qu’ils vont y trouver.
Si vos parents exigent de voir ce que vous faites, ou placent un contrôle sur ce que vous faites en ligne, ne soyez pas fâchés! Moi je place ces contrôles-là par exprès dans ma vie. Pourquoi, parce que je suis un humain, pécheur, et que si je me tiens à l’écart de tout le monde, avec ma nature pécheresse que j’ai comme vous, c’e n’est pas des bonnes choses qui vont finir par arriver.
Si le fait de ne pas pouvoir avoir de secrets t’irrite ou te met en colère, je pose cette question: pourquoi t’irriter contre ce qui est sage?
Selon la Bible, c’est parce que tu cherches ce qui te plaît, et probablement pas ce qui plaît à Dieu.

Conclusion

As-tu quelque chose dans ta valise qui pue? Tant et aussi longtemps que tu ne vas pas faire la lumière sur ça; le confesser et le délaisser, tu ne vas pas pouvoir aller de l’avant. Du moins pas comme Dieu veut que tu ailles de l’avant.
Related Media
Related Sermons